Interview d’un moniteur de ski

Pour pouvoir présenter le métier de moniteur de ski nous avons fait quelques recherches et en avons interrogé l’un d’entre eux, celui des débutants.

 

Interview :

Question : Pouvez-vous vous présenter rapidement s’il vous plaît ?

Réponse : Je m’appelle Bernard, je suis moniteur de ski depuis 1973. Je fais ce métier pendant 4 mois selon les stations.

D’après nos quelques recherches les saisons de ski commencent du mois de décembre au mois d’avril. ( http://www.lesmenuires.com/hiver/ )

Question : Pourquoi avez-vous voulu faire ce métier ?

Réponse : Je suis né ici. Depuis mon enfance je fais du ski, et j’aime faire vivre ma passion aux autres personnes.

Question : Quelles études ou formations avez-vous faites pour arriver jusque là ? Et quelle est la spécialité de votre formation ?

Réponse : Dans cette formation il y a certains niveaux:

d’abord, il faut avoir son chamois d’argent plus une compétition. Ensuite, il faut passer des tests au cours de dix épreuves techniques. Enfin, il faut être moniteur auxiliaire. Au total il y a sept ans de formations.

Après quelques recherches nous avons trouvé que le moniteur de ski doit être titulaire du brevet d’Etat d’éducateur sportif (BEES) du 1er degré, option ski alpin ou du BEES ski nordique de fond 1er degré. Le 2e degré n’est exigé que pour des tâches d’encadrement ou d’entraînement pour des équipes dépendant de la Fédération française de ski. Ces diplômes sont délivrés par le ministère de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative. Ils comprennent des épreuves théoriques de niveau bac et des épreuves pratiques exigeant évidemment un excellent niveau de ski. Le moniteur doit également être en possession de l’attestation de formation aux premiers secours (AFPS). Les brevets délivrés par la Fédération française de ski permettent dans certains cas d’avoir des équivalences pour obtenir le BEES. La possession des brevets d’animateur (BAFA ou BAFD) représentent un plus, mais ne sont pas indispensables.

Question : En quoi consiste votre métier ?

Réponse : J’apprends à skier à d’autres personnes.

Question : Préférez-vous travailler avec des enfants, des adolescents, ou des adultes ? Pourquoi ?

Réponse : J’aime travailler avec tout le monde du moment qu’ils sont gentils.

Question : Êtes-vous toujours en bonnes conditions physiques comme à vos débuts ? Pensez-vous pouvoir encore faire cela pendant plusieurs années ?

Réponse : Je serais à la retraite l’année prochaine, donc oui j’ai toujours pu faire ce métier sans problèmes physiques importants. Mais il arrive que certaines personnes aient des accidents graves et ne puissent continuer. Pour la plupart c’est une passion, seul un accident peut nous arrêter.

Question : Faites-vous un autre métier hors saison ?

Réponse : Oui, je suis bûcheron en hors saison.

Le Joly Justine, Verdes Léa, Templier jane et Saëz Marion

Publicités
Cet article a été publié dans Métier. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s