Quelle conception a-t-on du temps lorsqu’on est sur les pistes?

Quelle conception a-t-on du temps lorsqu’on est sur les pistes ?

 

 

 

Cela dépend du skieur. Si le skieur ne s’ennuie pas lorsqu’il fait du ski alors le temps passe très vite mais par contre s’il a pris le ski en horreur le temps devient interminable … mais peut-on s’ennuyer au ski ?

.C’est un univers inhabituel pour les novices .Pentes abrutes ou il faut maitriser sa vitesse sur le polystyrène soufflé par les canons à neige , les pieds rivés sur 2 planches qui vont faire tout schuss si on ne fait pas le V de la victoire , tout laisse à penser qu’on ne va pas s’ennuyer .

La conception du temps passé sur  les pistes dépend aussi de l’expérience acquise sur celles-ci, on aura de meilleures sensations en ayant plusieurs années d’expérience et donc on va s’amuser davantage et voir le temps passer plus rapidement. Alors que si nous n’avons n’avons jamais pratiquer du ski on va avoir peur pour les premières fois et moins en profiter, et donc, voir le temps passer plus longuement.

 

Le facteur de groupe peut influencer cette conception du temps. En effet, lorsque l’on skie en groupe on  peut s’amuser et être en compétition avec ses camarades et donc se donner à fond pour pouvoir gagner et battre les records.

La longueur  de la piste peut également influencer sur la conception du temps. Pour dévaler les pentes il faut tout d’abord accéder au sommets .Quelle chance ,cette semaine il n’y aura pas de Parisiens(tête de ch …),ce qui écourtera l’attente!Mais quelle frustration lorsque l’on regarde sa montre  à peine descendu du télésiège nous voila déja en bas. 

Une journée de ski (fictif) :

Pour un débutant :


Un début ant peut tout aussi bien s’amuser qu’un skieur expérimenté. En effet, les débutants apprennent tout d’abord à skier ce qui va les intéresser même s’ils n’osent pas de peur de se blesser.

 

Même sans expérience les skieurs vont être intéressés et vont voir le temps défiler très rapidement.

Pour les expérimentés :

 

Les skieurs confirmés s’amuseront tout autant voire plus que les débutants.les skieurs de haut niveau pourront ainsi  se divertir en exécutant diverses figures techniques et en jettant leur dévolu sur des murs virtigineux.

 

Auteurs:

LARCHER Kyllian; COOPER Otis; ROBERT Norman

Publicités
Cet article a été publié dans Ski. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s